Géraldine Eguiluz

  • Tenochtitlan, Mexique
  • Compositrice • Interprète (voix, guitare, trompette, percussions)

Voix de la terre, aux échos jazz et sud-americains faisant vivre nymphes et esprits millénaires Géraldine Eguiluz est créative depuis vingt-cinq ans au cœur de la transformation, langues et langages, peuples et mémoires. Elle s’associe aux milieux de la scène expérimentale,l’improvisation, la performance, la musique actuelle et le jazz à Mexico, Montréal et New York. Sa musique garde l’empreinte indélébile des sons d’Amérique Latine, Afro-Américains, Autochtones et contemporains. Elle a collaboré à des œuvres d’ artistes multidisciplinaires en vidéo, théâtre, danse, éléctronique et multimédia. Eguiluz se situe parmi les compositeurs et performeurs de musique qui privilégient les sons, les instruments et l’acoustique naturels. Aussi elle peut s’adonner à la peinture, l’écriture et la photographie présents dans ses performances. Elle a produit ses disques au Mexique avec le groupe Tritonia, Cirrus (1997), Prisma (1998) Aramat (2000) et ses disques au Canada Temps de Lumière (2010), Rubedo’ro (2014), Nigredo-Lunas Negras (2015), Paso Doble (2015), Ontologies (2017).

Habitante de la Terre, Géraldine est née au Mexique en 1969 et a grandit en Colombie, Portugal et France; elle a émigré avec sa fille à la ville de Québec en 2006 et s’est installée à Montréal en 2011 où elle vit depuis, dédiée à la création.

[i-17]

À Montréal