Fanfare Pourpour

Il y eut d’abord l’Enfant Fort (1974), libre regroupement qui, le samedi après-midi, paradait dans les rues de Montréal avec tambours et trompettes, la Pouet Pouet Band (1978), un orchestre qui intégrait à ses musiques originales, le théâtre et la chanson et Montréal Transport Limitée (1981), troupe de cabaret underground.

Puis comme le dit la chanson, tout le monde est reparti dans le tourbillon de la vie… En 1995, le désir de jouer à nouveau ensemble surgit de plus belle et certains d’entre eux créent la Fanfare Pourpour. Au fil des ans, des jeunes musiciens et des grands noms de la scène du jazz d’avant-garde montréalaise se joignent à l’orchestre.

Aujourd’hui, ils sont dix neuf musiciens et musiciennes à jouer une musique rythmée aux sonorités colorées de lyrisme, de romantisme et de tendresse. En témoignent ses cinq albums parus sur son étiquette indépendante monsieur fauteux m’entendez-vous? La Pourpour (2015), Danse des breloques (2010), Karusell Musik (2007), Le bal (2004), Tout le monde (1999), ainsi que ses nombreux spectacles donnés au Québec et à l’étranger (France, Suède, Mexique).

De 2010 à 2015, la Fanfare Pourpour a offert deux activités populaires dans le quartier Centre-Sud de Montréal: au mois d’août, le Cabaret sous les arbres au Parc des faubourgs, un rendez-vous festif en plein air, pour petits et grands, rassemblant une trentaine de musiciens, danseurs, conteurs, circassiens; et en septembre le Bal de l’Avenir, des ateliers de créations musicale et littéraire proposés à des enfants de l’école Champlain qui se concluaient par un enregistrement de disque, un spectacle à la maison de la culture Frontenac et une grande parade impliquant plusieurs écoles du quartier.

[ix-15]