Richard Warren

  • 1954
  • Artiste visuel (photographie)

Né en 1954, Richard A Warren a complété un baccalauréat en biologie en 1984 et un doctorat en neurophysiologie en 1990. Après un stage postdoctoral de 4 ans à l’Université de Californie, il a été professeur au Département de psychiatrie de l’Université de Montréal où il a principalement poursuivi des travaux de recherche sur le fonctionnement du cerveau s’intéressant plus particulièrement aux structures impliquées dans les affections mentales telles la schizophrénie et la dépendance aux drogues.

Richard A Warren a toujours eu un grand intérêt pour les arts ayant lui-même acquis une formation musicale en percussion et en chant classique. Sa grande curiosité l’a toujours poussé vers l’exploration d’œuvres innovatrices repoussant les limites de la créativité, comme l’art contemporain, la musique actuelle ou le cinéma d’auteur, essayant toujours de pénétrer plus profondément les méandres de la créativité.

Il s’intéresse à la photographie depuis l’enfance et c’est un art qu’il a toujours pratiqué avec plus ou moins d’assiduité. Très tôt il s’est intéressé au côté artistique de la photographie essayant de consigner sur la pellicule sa propre interprétation du monde qui l’entoure. Sa formation en neuroscience et son expérience comme chercheur lui ont permis de développer un point de vue artistique unique sur son environnement. L’avènement de la photographie numérique avec son instantanéité, lui permet d’exprimer plus aisément sa créativité et la photographie est devenu pour lui un moyen d’expression artistique privilégiée. Depuis quelques années il travaille par projet plutôt que de simplement se contenter de faire de la photographie occasionnelle. Que ce soit dans ses portraits ou dans ses photographies artistiques, il cherche toujours à transmettre sa perception du monde à l’aide de son appareil afin de pouvoir la partager.

[iii-16]