Canot-camping, expéditions #7 et #8

  • Samedi 24 septembre 2005
    14h30
  • Dimanche 25 septembre 2005
    14h30

Départ: 14h30 + suite: 16h00

Quai King Edward — Quais du Vieux-Port de Montréal
rue de la Commune (angle Saint-Laurent)
Dans le cadre de l’événement Les Escales Improbables de Montréal

Canot-camping de Jean Derome est conçu pour un groupe de 12 chevronnés canoteurs-improvisateurs issus de la bouillonnante scène de musique actuelle de Montréal.

Canot-camping est une expédition de groupe… Une initiation au canot-camping.

Canot-camping est un concert-expédition de groupe où la musique alterne entre des thèmes écrits, des ambiances et des moments d’improvisation totale. C’est une réelle aventure musicale d’où la théâtralité n’est pas exclue, puisqu’elle dépeint les différents aspects d’une expédition. D’abord les lieux (sous-bois, rivières, rapides, lacs), les états (paix, danger), les moments de la journée (réveil, coucher du soleil, constellations), les intempéries et les désagréments (pluie, vent, bébittes) et finalement, les gestes propres au camping (installation, feu, baignade, portage). Ainsi, chaque lieu et chaque instant renferment ses particularités, ses obstacles, ses richesses, ses «choses à faire» et ses «choses à savoir». Le voyage se fait en toute liberté d’une région à l’autre et aucune expédition n’explore la totalité du territoire. Chaque trajet ainsi que le temps passé dans chaque région sont différents d’une fois à l’autre: ils dépendent de la température et… de l’humeur du chef!

Avec Canot-camping, Jean Derome nous propose un (d’) étonnant concert-expédition, inspiré des expériences vécues par le compositeur lorsqu’il pratique son sport préféré. Les expéditions 7 et 8 - qui prennent la forme d’un jeu musical structuré pour 12 improvisateurs - décrivent toutes sortes d’aventures qui se succèdent de manière imprévisible. Canot-camping se présente un peu comme une carte géographique où plusieurs itinéraires sont possibles.

Abordé sur le mode ludique, ce voyage demande aux interprètes de toujours être sur le qui-vive, comme lorsque l’on descend des rapides. Rythmé par les consignes de Jean Derome transmises aux musiciens par une gestuelle inspirée tantôt du langage des sourds-muets, tantôt des signes utilisés en improvisation (plus de 60 signes en tout), ce concert-expédition est un moment unique où les évocations font naviguer les spectateurs dans un univers à la fois connu et inconnu, tout en le captivant par une dynamique de groupe peu banale. Ce ne sont pas que les musiciens qui vivent l’expédition, les auditeurs en font également partie. Embarquons donc!!!

Canot-camping a été écrit en pensant à des interprètes spécifiques. Pour Jean Derome, il est difficile voire incongru d’écrire dans l’absolu à partir d’une liste d’instruments. Canot-camping a donc été composé pour 12 personnes et non pour 12 instruments. En effet, Jean Derome s’intéresse surtout à la personnalité de l’artiste et à son jeu musical. Et pour lui, «un improvisateur peut aussi bien décider de défaire son instrument en morceaux ou de souffler par le mauvais bout. La tâche du compositeur est de réussir à écrire une pièce consistante et reconnaissable, sans savoir exactement ce que les musiciens feront! Il faut donc s’attendre à obtenir toute une variété de sons imprévus.»

Jean Derome travaille donc avec les musiciens en les laissant développer, en improvisation, des consignes précises. Il distribue des rôles à chaque joueur et fonctionne souvent en superposant des strates à la fois indépendantes et coordonnées. Aucun des musiciens ne représente un personnage narratif en tant que tel. Chacun concourt à faire vivre à l’auditeur-pagayeur une véritable aventure sonore.

Canot-camping, expédition 1 a été créé dans le cadre de Une exposition de musique au Théâtre La Chapelle (Montréal, 2000), Expédition 2 au Festival International de Musique Actuelle de Victoriaville (mai 2000), et Expédition 3 au Festival de jazz de Ottawa (juillet 2000). Expédition 4 est également disponible sur disque compact: www.actuellecd.com/cat.f/am_100.html

Dossier de presse

En bref - Escale artistique au Vieux-Port

in Le Devoir (Québec), 23 septembre 2005

Demain et dimanche, la deuxième édition des Escales improbables prend d’assaut le quai King Edward du Vieux-Port de Montréal.

L’événement éclectique conjugue cette année autant de disciplines diverses que le théâtre de marionnettes, le chant lyrique, le cinéma et surtout la musique. Des musiciens-performeurs interprètent des œuvres du compositeur Michel Smith à partir de machines-instruments ambulants. Nicolas Brault fait tomber des baleines du ciel dans un film-conte animé. Jean Derome et SuperMusique proposent une expédition de canot-camping allégorique le long d’une rivière imaginaire. Les côtes gaspésienne et italienne se croisent dans Cargo, théâtre d’image et de marionnettes. On découvre ces performances extravagantes et audacieuses en déambulant au bord du fleuve, comme une invitation au voyage.