Quartetski — Canada, France 2013

Après avoir lancé son nouvel album Quartetski Does Stravinsky à Montréal et Toronto, le groupe Quartetski part en France pour donner deux concerts.

À l’occasion du 100e anniversaire du Sacre du printemps d’Igor Stravinsky, Quartetski présente une réinterprétation de ce puissant hymne à la vie qui fit scandale lors de sa création parisienne en 1913. Tout en demeurant fidèle à l’esprit du compositeur, l’ensemble revisite cette œuvre d’avant-garde comme un laboratoire pour l’expérimentation sonore. Il en résulte une nouvelle musique de chambre qui mélange traditions, styles et approches ouvertes et éclatées. Réunissant cinq musiciens piliers de la scène de musique expérimentale montréalaise, ce projet saisira les auditeurs familiers avec l’œuvre originale et interpellera les curieux.

  • Jeudi 10 octobre 2013
    20h00

Quartetski Does Stravinsky

L’Off Festival de jazz de Montréal 2013

La Sala Rossa
4848, boulevard Saint-Laurent, 3e (près de l’angle Saint-Joseph)

Programme

  • Igor Fiodorovitch Stravinski, Le Sacre du printemps (1912-13; orch. 2013)
    • 1. Premier tableau: L’adoration de la terre
      • 1. Introduction
      • 2. Augures printaniers — Danses des adolescentes
      • 3. Jeu du rapt
      • 4. Rondes printanières
      • 5. Jeu des cités rivales
      • 6. Cortège du Sage
      • 7. L’adoration de la Terre (le sage)
      • 8. Danse de la terre
    • 2. Second tableau: Le sacrifice
      • 1. Introduction
      • 2. Cercles mystérieux des adolescentes
      • 3. Glorification de l’élue
      • 4. Évocation des ancêtres
      • 5. Action rituelle des ancêtres
      • 6. Danse sacrale
  • Vendredi 11 octobre 2013
    20h00

Quartetski Does Stravinsky

X Avant New Music Festival VIII

The Music Gallery
197 John Street — Toronto
  • Samedi 19 octobre 2013
    20h15

Quartetski Does Stravinsky

La Courroie
120, chemin du Barrage — Entraigues-sur-la-Sorgue
  • Mardi 22 octobre 2013
    21h00

Quartetski Does Stravinsky

Festival des musiques insolentes 2013

Théâtre Marelios — Espace culturel Albert Camus
Rue Louis-Jouvet — La Valette-du-Var

Dossier de presse

  • Off Jazz: Quartetski Does Stravinsky in Camuz (Canada)
    «Résultat: un courant électrique a parcouru la salle pendant cette heure de jeu mélodique pratiquement sans interruption. Une grande trame sonore, ôde à la vie du compositeur, mais aussi une célébration du jazz actuel.»

Off Jazz: Quartetski Does Stravinsky

Par Marie-Ève Boulanger in Camuz (Canada), 11 octobre 2013
Résultat: un courant électrique a parcouru la salle pendant cette heure de jeu mélodique pratiquement sans interruption. Une grande trame sonore, ôde à la vie du compositeur, mais aussi une célébration du jazz actuel.

L’OFF Jazz nous a habitués avec les années à des soirées pour le moins éclatées, hors de l’ordinaire. Comme celle présentée hier à la Sala Rossa, sur le mode Stravinsky, en partenariat avec le Suoni del Popolo.

Parlant du Suoni, disons que la musique présentée n’est pas moulée pour s’adapter à toutes les oreilles et personnalités, moi la première. Toutefois, lorsqu’intégrés à un répertoire moindrement connu, les artistes s’y présentant peuvent alors changer d’auditoire, leur répertoire semblant s’adapter à tout et chacun.

Le groupe Quartetski en est la preuve tangible. À l’occasion du 100e anniversaire de la mort d’Igor Stravinsky, le groupe, spécialisé dans le remake de compositions classiques, a décidé de réinterpréter de façon avant-gardiste le classique Sacre du printemps.

Résultat: un courant électrique a parcouru la salle pendant cette heure de jeu mélodique pratiquement sans interruption. Une grande trame sonore, ôde à la vie du compositeur, mais aussi une célébration du jazz actuel. Des effets sonores multiples ont accentué la performance: viole de gambe électrique, effets defuzz bien dosés à la guitare, séquences audio… mais toujours ce rappel du thème des différents tableaux proposés par Stravinsky, un élément qui pour moi aura été salvateur dans ma compréhension des diverses improvisations.

Hier, Quartetsky Does Stravinsky sortait aussi son album du même nom. L’occasion, si le cœur vous en dit, de découvrir d’une toute nouvelle façon l’univers de l’émérite compositeur!