Elliott Sharp

  • Cleveland, Ohio, ÉU, 1951
  • Compositeur • Interprète (guitare)

Figure centrale de la musique d’avant-garde de New York depuis plus de 30 ans, Elliott Sharp dirige les projets Orchestra Carbon, Tectonics et Terraplane. Il est un pionnier dans l’application de la géométrie fractale, de la théorie du chaos et des métaphores génétiques à la composition et l’interaction musicales. Sur la liste de ses collaborateurs passés et présents figurent: Ensemble Modern, le chanteur de qawwali Nusrat Fateh Ali Khan, Radio-Sinfonie-Orchester Frankfurt, la chanteuse pop Debbie Harry, les légendaires bluesmen Hubert Sumlin et Pops Staples, les grands jazzmen Jack deJohnette et Sonny Sharrock, le platiniste créatif Christian Marcklay, ainsi que Bachir Attar (leader des Master Musicians of Jahjouka). Polymerae d’Elliot Sharp est une commande de Frankfuter Stiftung. Elle fut créée en avril 2008 par Ensemble Modern.

L’édition 2008 du Festival de musiques nouvelles de Stockholm a mis sa musique en vedette, avec la création de Sidebands. La Klangbiennale de Francfort avait fait de même en mai 2007, avec la création de On Corlear’s Hook pour Radio-Sinfonie Frankfurt, ainsi que sa prestation solo Momentum Anomaly. Son théâtre musical EmPyre fut créé à la Biennale de Venise en 2006. Parmi ses musiques de film et de théâtre, on compte le film de science-fiction Spectropia de Toni Dove, le film documentaire Commune de Jonathan Berman et les pièces « Yellowman et Raw Boys de Dael Orlandersmith. Son théâtre musical Binibon sera créé à The Kitchen à New York en mai 2009. Sharp était directeur musical de la section musique contemporaine de WPS1.org de 2004 à 2006. De plus, il était commissaire de la gargantuesque exposition d’art sonore Volume: Bed of Sound au PSI Contemporary Art Center en 2001.

[x-08]