Coupure de presse

Musiques d’automne au coeur du Parc Lafontaine

Par Alain Perron in Le Plateau (Québec), 17 octobre 1999

Productions Super Mémé propose quatre rendez-vous qui s’échelonneront sur deux millénaires. L’année des quatre saisons débute les 20 et 21 octobre, avec l’automne, pour se poursuivre cet hiver et au printemps prochains, pour se terminer l’été de l’an 2000 avec la Symphonie du millénaire présentée à l’Oratoire Saint-Joseph. Les spectacles des trois premières saisons se dérouleront au Centre culturel Calixa-Lavallée, tandis que le dernier spectacle de la série sera présenté à l’Oratoire. À cette occasion, 18 compositeurs offriront une œuvre collective qui rassemblera des musiciens de l’Orchestre symphonique de Montréal à ceux de Super Mémé.

Depuis 20 ans Productions Super Mémé est à l’avant-garde en présentant des spectacles de musique actuelle ou de musique improvisée.

"On nous colle une étiquette de musique improvisée. Mais même dans l’improvisation il y a de l’écriture, du moins pour le noyau, le reste vient s’y greffer selon l’interprétation des musiciens. Dans la musique classique on parle de musique aléatoire. Chaque genre de musiquè possède son propre créneau d’improvisation", mentionne Danielle P. Roger, une des quatre membres de Super Mémé.

"On ne peut pas penser à une musique expérimentale non plus. Il s’agit plutôt d’expériences sonores. Les gens qui assisteront au spectacle ne se contenteront pas seulement d’écouter, ils verront la musique se construire, ils comprendront comment elle est faite ", indique-t-elle.

Les 20 et 21 octobre, ce sera l’occasion d’apprécier, en plein coeur du parc LaFontaine, ces musiques délirantes qui célèbrent, chantent et klaxonnent à travers le dernier automne de ce millénaire.

Les spectateurs assisteront à une performance de musiciens avec deux saxophones et deux batteries. Les deux soirées sont divisées en deux parties. La première partie sera différente dépendant qu’on s’y présente le mercredi avec le duo Jean Derome Pierre Tanguay ou le jeudi avec le tandem formé de Joane Hétu et Danielle P. Roger.

La deuxième partie du spectacle réunira les quatre musiciens sous le thème Les feuilles mortes.

Cette célébration de l’automne se déroulera donc sur des musiques improvisées; des musiques pour voix, saxophones et percussions.